Please enable JS

Le Journal d’Eugénie Bost, un autre regard sur les Asiles de La Force

2-gabrielle-cadier

Le Journal d’Eugénie Bost, un autre regard sur les Asiles de La Force

Librairie Jean Calvin
CYCLE de Conférences 2017 : Les protestants à l’OEuvre

Vendredi 17 mars 2017 à 18h30
dans la librairie Jean Calvin Quai Kilmarnock, 30100 Alès

Gabrielle Cadier-Rey maître de conférences honoraire à l’Université Paris-IV-Sorbonne.

John Bost est bien connu dans le monde protestant. Son oeuvre, commencée en 1848, non seulement se poursuit aujourd’hui mais elle s’enrichit de nouveaux pavillons, elle accueille de nouveaux handicaps, elle s’ouvre à de nouvelles thérapies. Plusieurs livres ont été écrits sur lui. Mais connaît-on sa femme, Eugénie ? Elle n’est en général qu’à peine citée. On peut se demander quelles auraient été les réalisations de John Bost sans l’aide multiforme qu’elle lui a apportée. Or Eugénie a laissé un Journal qu’elle a tenu au jour le jour pendant les quinze années qui furent les plus fécondes de l’oeuvre de John Bost. Ce Journal permet de voir vivre les Asiles au quotidien. Il montre aussi la vie d’une famille protestante de province, avec son réseau de relations locales, nationales et même européennes car John Bost faisait appel à la générosité de tous pour faire vivre les Asiles.